banniere-semaine-rse-essai-2-dauge

La performance sociale par la RSE

Être une entreprise où il fait bon travailler a des impacts positifs sur la performance économique, l’attractivité et la réputation.

La RSE est un gage de meilleure performance sociale. Pourquoi ? Premièrement, parce qu’elle pousse l’entreprise à dialoguer avec ses salariés pour mieux comprendre leurs attentes. Deuxièmement, parce qu’elle accroît l’engagement autour d’une attitude « responsable », donc le sentiment d’appartenance, ce qui diminue les coûts associés à l’absentéisme et au turnover. Dans une optique de fidélisation et d’épanouissement des salariés, la RSE conduit aussi à développer les compétences de ses collaborateurs.

La détention directe :

  • Mobiliser les énergies et piloter la performance collective
    Pour mobiliser les énergies et favoriser la réussite du développement de l’entreprise, la mise en place d’enquêtes auprès des salariés permet de comprendre leurs besoins et identifier des leviers d’actions pour mieux piloter la performance collective. De même, pour faire baisser sensiblement le nombre d’accidents du travail, des enquêtes peuvent être menées pour évaluer et sensibiliser les salariés aux aspects de la sécurité au travail.
  • Lutter contre le présentéisme et augmenter la productivité
    Le présentéisme constitue l’un des maux de l’entreprise. Les salariés sont présents sans travailler. Une entreprise spécialisée dans les portes industrielles comptant une centaine de salariés en a fait son combat quotidien, en optant pour des actions développant le bien-être au travail.
    Plusieurs leviers d’actions ont été choisis. Plus de réunion avant 9h30 ni après 17h00. Un système de pointage a été mis en place pour que les salariés puissent gérer librement leur journée. A chaque rentrée, ils peuvent aménager leur emploi du temps en fonction de l’année scolaire de leurs enfants. Résultat : la productivité de l’entreprise a augmenté, et le turnover y est très faible.
  • Valoriser les compétences
    Pour demeurer impliqué et motivé, il est nécessaire pour chacun des salariés d’utiliser ses talents mais aussi d’acquérir et de développer de nouvelles compétences. Un groupe international de cabinets de conseil en stratégie, organisation et conseil opérationnel, organisé en réseau, a lancé un programme ambitieux de formation pour tous les salariés afin de tirer parti de leurs retours d’expérience. Ils sont construits autour de 4 axes majeurs : le développement personnel, la méthodologie, le métier et le consulting. Ces outils permettent également de mieux gérer les carrières des salariés et d’apporter de la mobilité à l’entreprise.

Une communication transparente
La RSE permet de construire une culture d’équipe qui doit elle-même s’inscrire dans la culture de l’entreprise. La transparence dans la communication des informations sociales est un axe à ne pas oublier pour que la confiance entre les salariés et la gouvernance soit saine et optimum.